↘ Chanson de Calogero - Paroles Le temps ↙

Le temps

Détails :

: Paul Ecole 

: Calogero  Gioacchino Maurici 

Le(s) disques(s) où apparaît "Le temps" :

 

Paroles

On le voit passer rue de la Grande Horloge
Ramasser dans ses poches
Des petits morceaux d'instants
On le voit tisser du bout de ses aiguilles
Sur les garçons, les filles
Des filets de cheveux blancs

Ne t'en fais pas, s'il va vite, qu'il ne s'arrête pas
Et tant pis s'il ne nous attends pas
Le temps court, alors
Ne t'en fais pas
On l'invite, pourtant le temps ne fais pas, pas de manière
Et il s'enfuit déjà, comme toujours, le temps ne fait que passer

On le voit souvent sous l'âge et les chagrins
Sur les joues des copains, faire s'envoler les absents
Lui, qui passe, qui nous regarde dans la glace
Lentement, nous efface et change la voix des enfants

Ne t'en fais pas, s'il va vite, qu'il ne s'arrête pas
Et tant pis s'il ne nous attends pas
Le temps court, alors
Ne t'en fais pas
On l'invite, pourtant le temps ne fais pas, pas de manière
Et il s'enfuit déjà, comme toujours, le temps ne fait que passer

Ne t'en fais pas, s'il va vite, qu'il ne s'arrête pas
Et tant pis s'il ne nous attends pas
Le temps court, alors
Ne t'en fais pas, tu as beau le retenir par le bras
Pour un verre d'eau, un verre d'autrefois
Comme toujours, le temps ne fait que passer
Il ne fait que passer